Snapchat a annoncé le lancement de la double caméra, une nouvelle fonctionnalité qui permet de capturer plusieurs perspectives en même temps. Avec la double caméra, les snapchatters peuvent créer du contenu en utilisant simultanément leurs caméras avant et arrière, afin que tout le monde puisse participer sur  le moment présent. Ce nouvel outil est placé en avant et au centre de la barre d’outils principale de l’appareil photo pour que les utilisateurs de Snap puissent facilement s’utiliser. La double caméra sera toujours présente dans le mode Réalisateur, aux côtés de l’écran vert, de la vitesse de la caméra et de la fonction Jump Cut, dont le lancement est prévu dans les mois à venir. Ce nouvel outil peut être utilisée pour créer tous types de contenu, y compris des prises rapides pour les Snaps et Stories, ou des vidéos Spotlight plus soignées.

Les utilisateurs auront le choix entre plusieurs mises en page (verticale, horizontale, image dans l’image et découpe) et pourront accéder aux outils de création Snapchat les plus appréciés, notamment la musique, les autocollants et les objectifs. Au lancement, la double caméra prendra en charge les objectifs en post-capture sur iOS, et les capacités du mode capture suivront dans les mois à venir. 

Pas de filtres, Pas de montage, juste de l’authenticité ! Voilà la promesse du réseau. Sur BeReal, les gens ne postent qu’une seule fois par jour, incités par une notification push leur indiquant que c’est « Time to BeReal », encadrée par deux émojis jaunes de mise en garde. En un clic, l’application prend deux photos, l’une provenant de la caméra avant et l’autre de la caméra arrière, simultanément. Les utilisateurs disposent de deux minutes pour poster une photo de leurs occupations et voir les photos des autres. L’objectif : faire en sorte que les utilisateurs prennent une photo random, pas très soignée, pour promouvoir des relations dites plus « authentiques ». L’appli profite de la fronde contre Instagram et TikTok où la pression est croissante pour performer, développer un public et devenir un influenceur. Sur BeReal, il ne s’agit plus de capitaliser sur ses contenus, d’être dans la course aux likes, de monétiser à tout prix ses contenus au point de perdre la santé. L’important est désormais de vivre l’instant présent, de se libérer de cette culture du perfectionnisme.

Le plus grand réseau social professionnel du monde, LinkedIn, regroupe plus de 830 millions de membres en 2022, dont 24 millions en France. Être présent sur LinkedIn devient presque une obligation pour les entreprises souhaitant développer leur activité – 840 000 entreprises françaises y ont un compte. Il devient donc important de développer la visibilité de sa page entreprise pour se distinguer. Pour vous aider à faire votre place sur ce réseau social, nous vous dévoilons des conseils qui optimiseront votre page entreprise.

Compléter les différentes rubriques

Les pages entreprises LinkedIn complétées sont généralement davantage mises en avant sur la plateforme et reçoivent donc plus de trafic que les pages incomplètes.
Assurez-vous donc de renseigner les informations suivantes : votre secteur d’activité, pour que votre cible sache immédiatement ce que vous faites, votre adresse et votre siège social s’ils sont différents, la taille de votre entreprise, le lien menant à votre site afin de générer du trafic sur ce dernier.

Détailler la rubrique « À propos » et insérer des mots-clés 

Ajoutez toutes les informations qui permettront de rassurer et de convaincre votre cible de votre expertise et de la qualité de vos offres. Pour vous aider à ne rien oublier, voici 8 questions auxquelles vous devez répondre avec votre rubrique « À propos » : Qui êtes-vous ? Où êtes-vous ? Que proposez-vous à votre cible ? Quels avantages vos clients vont-ils tirer de votre potentielle collaboration ? Qu’est-ce qui vous distingue de vos concurrents ? Quelle est la mission de votre entreprise ? Quelles sont vos valeurs ? Que doivent faire les visiteurs intéressés pour avoir plus d’infos ou devenir clients ?

Si vous parvenez à transmettre toutes ces informations dans votre texte, vous améliorerez votre acquisition et votre conversion. Cependant, vous devez le faire de manière claire et synthétique. Si votre « À propos » est trop long ou trop complexe, il ne sera pas entièrement lu, voire pas du tout.
Pensez également à insérer des mots-clés qui sont utilisés par votre cible. Cela offrira plus de visibilité à votre page entreprise LinkedIn dans les résultats de recherche.

Ajouter des liens vers votre page

Comme Google et tous les autres réseaux sociaux, LinkedIn essaye de privilégier les contenus de qualité, en les mettant en avant. Pour cela, toutes ces plateformes utilisent des algorithmes qui classent les publications, profils et pages selon différents critères. Il est donc important que votre page entreprise LinkedIn « plaise » à l’algorithme de la plateforme pour gagner en visibilité.

Un critère à prendre en compte est le nombre de liens pointant vers votre page LinkedIn. Plus vous avez de liens envoyant les internautes vers votre page, plus l’algorithme la prendra au sérieux et la jugera de qualité. Pensez donc à ajouter, sur votre site internet par exemple, mais également vos autres réseaux sociaux, un lien vers votre page entreprise LinkedIn. Vous pouvez aussi demander à vos collaborateurs, employés ou partenaires d’ajouter ce genre de lien sur leur site ou leur profil LinkedIn.

Inviter votre réseau à suivre votre page

Pour développer votre page entreprise LinkedIn, il est nécessaire qu’un maximum de personnes s’abonne. Cela vous aidera à atteindre vos objectifs, quels qu’ils soient. Les utilisateurs LinkedIn qui suivent votre page verront ensuite vos publications. S’ils sont amenés à interagir avec vos posts, en les commentant par exemple, alors, ils les rendront également visibles à leur propre réseau. Plus vous aurez d’abonnés, plus votre page entreprise LinkedIn aura de visibilité.

Il est donc important de gagner rapidement des abonnés et pour cela, vous pouvez mettre en place certaines actions. Tout d’abord, demandez à votre entourage et à vos employés de suivre votre page entreprise sur LinkedIn. S’ils peuvent en plus interagir, voire partager vos futures publications, cela vous offrira encore plus de visibilité.

Ensuite, parlez de votre page entreprise LinkedIn à vos partenaires ou clients et incitez-les également à vous suivre, pour ne rater aucune information vous concernant. Vous pouvez aussi faire en sorte qu’ils vous identifient dans certains de leurs posts, afin d’être visible auprès de leur communauté.
Enfin, ajoutez un bouton « Nous suivre sur LinkedIn » sur votre site internet. Vos visiteurs pourront alors suivre votre page entreprise LinkedIn en un seul clic. N’hésitez pas à mettre cela en place aussi sur vos autres canaux de communication.

Créer des pages produits LinkedIn 

Un autre moyen de booster les résultats de votre page est de créer des pages produits. Ces dernières ont de nombreux bénéfices, notamment un gain de visibilité et une aide pour l’acquisition et la conversion.
Sur ces pages, vous pouvez présenter vos offres à votre cible en ajoutant des descriptions, des images, des vidéos, etc. Vos clients peuvent également publier des témoignages. Une page entreprise LinkedIn peut créer jusqu’à 35 pages produits. Nous vous recommandons donc de le faire pour chacune de vos offres.

Publier du contenu engageant   

Publiez régulièrement, par exemple une fois par semaine, des posts optimisés pour générer de l’engagement, comme des likes, des commentaires ou des partages. Pour y arriver, voici quelques conseils à appliquer dans la création de vos posts : concentrez-vous sur les sujets intéressant votre cible et répondant à une de leurs problématiques, ne faites pas la promotion de votre entreprise ou de vos services dans chacun de vos posts, encouragez vos lecteurs à laisser un commentaire, par exemple en ouvrant un débat, en leur demandant leur avis ou en leur posant une question, postez au bon moment, évitez de mettre des liens dans vos publications, car ce type de post a tendance à avoir moins de visibilité sur LinkedIn. Si besoin, vous pouvez par exemple le placer en commentaire.

Instagram a annoncé étendre à tous les comptes la possibilité d’ajouter des liens dans les Stories, ce qui était jusqu’à présent limité aux comptes certifiés ou à ceux ayant atteint un certain nombre d’abonnés. « Au fil des ans, et au cours de l’année écoulée en particulier, les entreprises et les créateurs de contenus ont montré comment le partage de diverses ressources et informations peut inspirer leur communauté. Qu’il s’agisse d’organiser et d’éduquer autour de sujets qui leur tiennent à cœur ou de présenter de nouveaux produits, le partage de liens est utile à bien des égards aux membres de la communauté et Instagram en donne désormais l’accès à tous ses utilisateurs », a indiqué le réseau social.

Instagram travaille également sur la personnalisation du sticker afin que les utilisateurs puissent facilement avoir un aperçu de ce qu’ils visualiseront lorsqu’ils appuieront sur le sticker « Lien ». Aussi, les comptes et ceux qui partagent de manière répétée des contenus haineux, des fausses informations, ou tout autre contenu qui enfreint les Règles de la communauté, se verront retirer l’accès au sticker « Lien ».

Terminer les captures d’écran pour aller de l’un à l’autre. Twitter a annoncé qu’il serait désormais possible de partager des tweets, sur Snapchat. D’abord sur iOS et « prochainement » sur Android, assure un communiqué, la fonctionnalité permettra ainsi de « partager plus facilement et plus rapidement des Tweets sur d’autres plateformes et de connecter plus de personnes aux conversations qui ont lieu sur Twitter », poursuit-il. Dans les faits, le tweet peut être partagé visuellement dans des Stories, tout en permettant d’utiliser la caméra et l’ensemble des options de création de Snapchat. « Celles et ceux qui consultent un Snap intégrant ainsi un Tweet peuvent appuyer sur cet élément pour voir le Tweet et ses réponses directement sur Twitter », explique-t-il encore. Twitter annonce par ailleurs qu’il va tester sur iOS une intégration pour les Stories Instagram.

Facebook propose sur sa plateforme d’e-learning Blueprint des cours de Community Management. Quatre programmes simples de formation, qui permettent pas-à-pas de se sensibiliser aux outils de la plateforme sociale, depuis la mise en place de stratégies sur le réseau social jusqu’aux bases de gestion de communauté.

Twitter a annoncé le lancement d’une nouvelle fonctionnalité permettant d’agrémenter l’interaction de vidéos diffusées en direct. Ainsi, la plateforme propose-t-elle dorénavant la possibilité pour ses utilisateurs, sur iOS et Android, de convier jusqu’à trois personnes qui pourront également interagir avec l’audience pendant le live. Ceux-ci pourront être entendus par tous les vidéonautes/mobinautes et pourront également quitter le live à tout moment.

Instagram a annoncé le déploiement mondial d’une nouvelle fonctionnalité permettant à ses utilisateurs de créer une liste d’amis proches dans leurs Stories afin de les partager uniquement avec les personnes qu’ils auront ajoutées au préalable. Une liste d’amis qui n’est visible et modifiable que par le titulaire du compte. Si un utilisateur en ajoute un autre à sa liste d’amis proches, un badge vert apparaîtra alors à chaque fois que ce dernier regardera ses Stories. Un cercle vert sera également visible autour de sa photo de profil, dans la barre des stories.

Snapchat a lancé hier en France ses « Shows », des vidéos au format plus long qui viennent compléter les pages « Discover » et sont produites par des médias. Le réseau social, qui attire un public jeune, avait annoncé en octobre aux Etats-Unis le lancement de séries exclusives, un nouveau produit d’appel pour contribuer à relancer cette plateforme qui a été bousculée par le lancement des « stories » sur Instagram et qui a perdu, pour la première fois, des abonnés mi-2018. Ces « Shows », filmés en format vertical, adaptés à un smartphone, ont aussi été lancés au cours des dernières semaines en Grande-Bretagne, Irlande et Norvège. Leur objectif : retenir les utilisateurs plus longtemps sur la plateforme, face à la concurrence de nombreuses autres applications. En France, l’accent est mis sur des formats d’actualité de 3 à 7 minutes, conçus pour « une génération habituée » à consommer des contenus courts, et les programmes de fiction pourraient venir plus tard, a expliqué lors d’une conférence de presse Emmanuel Durand, PDG de Snapchat en France.

Snapchat s’appuie sur des partenaires déjà présents pour la plupart dans son onglet « Discover » comme Konbini News, Tastemade, Webedia ou encore meltygroup, mais a aussi établi de nouveaux partenariats avec BFMTV, M6 (Golden News), France TV Slash, MAD (groupe Figaro), le média Loopsider ou encore l’Olympique de Marseille, 17 Juin Media, Les Eclaireuses et Mediawan Thematics. Les revenus des publicités, qui s’intercalent tous les deux ou trois messages, sont partagés « de manière équitable » entre Snapchat et les éditeurs, selon Emmanuel Durand.

Les Stories sur Facebook et Messenger, ce sont 300 millions de personnes qui les utilisent quotidiennement. De quoi permettre au réseau social d’annoncer officiellement mercredi l’introduction partout dans le monde de la publicité dans ce format, un an après sa mise à disposition dans les Stories Instagram. « Nous commencerons également à diffuser progressivement des publicités dans Messenger Stories au cours des prochaines semaines », indique Laurent Solly vice-président Europe du Sud de Facebook. La plateforme entend ainsi « donner plus d’options aux annonceurs pour leur permettre de toucher plus efficacement les consommateurs, tout en proposant une expérience fondamentalement mobile, personnalisée et non-interruptive », explique un communiqué. Une option de placement qui n’est pour le moment disponible que dans le cadre d’une campagne dans les Stories ou dans le Fil d’actualité existante. Les Stories Facebook seront quant à elle disponibles comme emplacement à part entière « dans les mois à venir ». Quelques annonceurs français ont pu tester en avance la nouvelle fonctionnalité (Mini pour le lancement de son « Countryman », Dior pour présenter son défilé Automne-Hiver 2018-19 et faire la promotion de son nouveau sac Saddle, et Monoprix pour la promotion de sa dernière collection de vêtement.