Après l’échec de Google Plus, fermé il y a presque 2 ans, Google présente Keen, une plateforme qui ressemble à Pinterest. Comme le moteur de découvertes visuelles, elle permet de compiler du contenu (articles, vidéos, photos…) autour de projets et de passions. La promesse: des suggestions personnalisées grâce au machine learning. Comme un réseau social, il est possible de suivre d’autres utilisateurs et de découvrir leurs dossiers.