Connaissez-vous le nouveau réseau social BeReal ?

,

Pas de filtres, Pas de montage, juste de l’authenticité ! Voilà la promesse du réseau. Sur BeReal, les gens ne postent qu’une seule fois par jour, incités par une notification push leur indiquant que c’est « Time to BeReal », encadrée par deux émojis jaunes de mise en garde. En un clic, l’application prend deux photos, l’une provenant de la caméra avant et l’autre de la caméra arrière, simultanément. Les utilisateurs disposent de deux minutes pour poster une photo de leurs occupations et voir les photos des autres. L’objectif : faire en sorte que les utilisateurs prennent une photo random, pas très soignée, pour promouvoir des relations dites plus « authentiques ». L’appli profite de la fronde contre Instagram et TikTok où la pression est croissante pour performer, développer un public et devenir un influenceur. Sur BeReal, il ne s’agit plus de capitaliser sur ses contenus, d’être dans la course aux likes, de monétiser à tout prix ses contenus au point de perdre la santé. L’important est désormais de vivre l’instant présent, de se libérer de cette culture du perfectionnisme.