La hype que connaît l’application de discussions vocales Clubhouse fait des émules, inspirant jusqu’aux plus grands médias sociaux du monde. La plateforme, créée en mars 2020, propose des salons de conversations uniquement audio. Un modèle innovant qui a d’ailleurs permis à la société de boucler une nouvelle levée de fonds qui porte sa valorisation à 4 milliards de dollars. 

Influencé par le succès de la jeune appli, le grand Facebook expérimente l’audio et a annoncé que ses utilisateurs pourront écouter des podcasts directement sur sa plateforme et créer des salons de conversation («Live audio rooms»). De la même manière, LinkedIn travaille sur une fonctionnalité de réseautage audio, ce qui serait assez pertinent pour le réseau social professionnel dont les principaux sujets de discussions sont le marketing et l’entrepreneuriat, comme Clubhouse…  Ou encore, la messagerie collaborative Slack a annoncé que des canaux vocaux seront bientôt disponibles.

De son côté, le rival Discord, plateforme de communication venue de l’univers du jeu vidéo, qui propose déjà des canaux vocaux qui permettent aux utilisateurs de parler librement, a lui aussi inauguré un nouvel outil de type Clubhouse. Baptisée «Stage Channel», il est spécifiquement conçue pour ne permettre qu’à un certain nombre de personnes de parler à un groupe d’auditeurs.